172 personnes ont été testées positives au terme du premier tour du CHAN 2020, dont deux joueurs camerounais

par Theophile Socgnia

Le Maroc a remporté dimanche 7 février 2021 la finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) en battant 2 à 0 le Mali, à Yaoundé. Déjà vainqueurs en 2018, les Lions de l’Atlas deviennent la première sélection à remporter la compétition deux fois de suite. Cette compétition s’est déroulée dans un contexte marqué par la pandémie de Coronavirus. 

Le comité local d’organisation du 6e Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football 2020 a dévoilé les statistiques relatives à la prévalence de la pandémie de Coronavirus au terme du premier tour de la compétition.

Dans la 4e édition de sa Newsletter publiée ce dimanche 7 février 2021, le COCHAN révèle qu’après les matchs de groupes, 172 personnes avaient été testées positives au Covid19 au terme du premier tour du CHAN 2020, dont deux joueurs camerounais. Ces statistiques indiquent par ailleurs que 116 personnes, parmi les joueurs, encadreurs, officiels de la CAF, arbitres, volontaires, journalistes…, ont pu trouver la guérison. Aucun décès n’est signalé.

« D’une manière générale, 4% seulement des cas sont positifs parmi les intervenants du CHAN testés, ce qui est plus de deux fois moins que le pourcentage dans le reste de la population testée pendant la même période », indique le comité local d’organisation.

la RD Congo a enregistré le plus grand nombre de contaminés avec 9 joueurs et un encadreur, en l’occurrence son entraineur Florent Ibenge. Le Cameroun avait enregistré deux cas positifs parmi les joueurs à cette période-là. Selon notre confrère Cameroon-Info.Net, il s’agit du défenseur Basile Yankam. Mais l’information avait été tenue secrète par les membres de la délégation camerounaise.

LIRE  Qualification à la Coupe du monde Quatar 2022 : Voici le calendrier des Lions indomptables

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus