Cameroun : rentrée politique pour le SDF

par Theophile Socgnia
Ni John Fru Ndi, Le président national du parti SDF

Ni John Fru Ndi, Le président national du parti SDF a présidé la réunion du National Exécutif Comittee (NEC) le 12 décembre 2020 à Yaoundé, en vue de repartir sur des nouvelles bases.

Ni John Fru Ndi, Le président national du parti SDF
Ni John Fru Ndi, Le président national du parti SDF

Le SDF signe sa rentrée politique sous les auspices de Ni John Fru Ndi. Après plusieurs mois d’absence au Cameroun, Ni John Fru Ndi, le président national du SDF est à nouveau parmi les siens; le Social Democratic Front(SDF) a évoqué plusieurs problématiques au cours de sa rencontre convoquée à Yaoundé en début de cette semaine.

 Le leader du Social democratic front (SDF) engage les militants et les cadres du parti à se montrer déterminés pour des enjeux futurs. Pour mieux se déployer sur le terrain, John Fru Ndi souhaite que la crise sociopolitique dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest trouvera une issue favorable et que la pandémie du Coronavirus sera totalement maîtrisée au Cameroun. 

Le député SDF Jean Michel Nintcheu a souligné que « Il en ressort que le régime de Yaoundé a organisé une mascarade dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et nous avons décidé de dénoncer les actes d’intimidation, toutes les anomalies qu’il y a sur le terrain, toutes les attaques, les enlèvements dont nos candidats ont fait l’objet », a-t-il tancé le régime en place.

Pour y remédier, « Nous avons décidé de préparer une riposte proportionnelle à ce qui s’est passé », rassure le membre du bureau de la NEC.

Cette réunion du NEC était aussi l’occasion de faire le point de participation du SDF aux élections législatives et municipales de février 2020. Avec peu d’élus au Parlement, John Fru Ndi annonce une nouvelle conquête, en particulier celle des jeunes afin de se donner plus de chance sur le terrain à l’avenir.

LIRE  Éséka Cameroun: Lettre Ouverte - Paul Biya accuse par Marafa H Yaya

L’objectif de la réunion de Yaoundé était clair. « A cause des mesures barrières, nous n’avons pas pu nous réunir pendant une certaine période. En plus, nous avions l’absence du Chairman. Donc il fallait qu’on ‘’réaligne’’ les troupes si je peux me permettre d’utiliser ce terme, qu’on s’accorde sur certaines différences et qu’on regarde tous sur la même direction. Donc cette réunion aujourd’hui était principalement une rentrée politique pour le SDF », a-t-il fait savoir au microphone d’Équinoxe TV au journal de 20h le lundi 14 décembre 2020.

La prochaine réunion du NEC se tiendra en février 2021. Ce sera peut-être l’occasion d’avoir une clarification sur la nouvelle orientation du principal parti de l’opposition.

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus