Cavaye Yeguié Djibril convoque des conférences de haut niveau pour sortir les régions septentrionales de «la paupérisation » ambiante

Dans une correspondance adressée le 23 avril 2021 aux chefs de délégations permanentes régionales de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord du RDPC, le président de l’Assemblée Nationale demande à ces derniers d’organiser, du 15 mai au 31 mai 2021, lesdites conférences.

Dans une correspondance datée du 28 avril 2021 » parvenue à la rédaction d‘info.kamerpower.com et portant objet de « Conférence haut niveau, le Très honorable Cavaye Yéguié Djibril demande aux chefs de délégations [chefs de délégations permanentes régionales de l’Adamaoua (El Hadj Abbo Ousmanou), du Nord (Aboubakary Abdoulaye) et de l’Extrême-Nord (Cavaye Yeguié Djibril)] et ses camarades du RDPC de « bien vouloir organiser pour compter du 15 au 31 mai 2021 les Conférences de Haut niveau » et dont les articulations seront communiquées dans les jours à venir par les représentants au Secrétariat technique.

Ces chefs de délégation devraient à leur tour «convoquer sans délais les Chefs de délégations départementales permanentes dans vos régions respectives à l’effet d’impliquer les forces vives pour qu’elles prennent part à ces rencontres dont l’ambition unique est la recherche des voies et moyens pour sortir nos régions de la paupérisation actuelle», instruit le PAN.

A en croire le député de la Nation, c’est aussi pour les militants du parti au pouvoir du côté du Grand Nord, de réaffirmer leur soutien « indéfectible » à leur champion le président Paul Biya, qui de l’avais de l’homme de Tokombéré, est « seul garant de la stabilité, du développement et de la défense » et des « intérêts communs » aux habitants.

LIRE  Cameroun - Opinion: L’exclusion des femmes des sommets régionaux en 2020 : l’opprobre républicain

Selon le trihebdomadaire L’Œil du Sahel qui rapporte cette information dans son édition de ce lundi 3 mai 2021, cette nouvelle initiative de Cavaye Yeguié Djibril suscite peu d’enthousiasme au sein de l’élite politique du RDPC dans les régions septentrionales.

Malheureusement, l’initiative du PAN n’a pas reçu le quitus de la hiérarchie du parti présidentiel : « En donnant directement des instructions aux chefs des délégations régionales du parti, le président de l’Assemblée national se substitue au secrétaire général du Comité central, le seul patron administratif du parti », soutient un cadre au micro de stopblablacam.com.

De même, l’initiative ne suscite l’adhésion attendue de la classe politique locale du RDPC. «Alhadji Abbo et Boubakary Abdoulaye sont réservés sur cette démarche, ils estiment que l’approche de Cavaye n’est pas la bonne, et qu’elle ne peut apporter aucun résultat viable », pense Issa, un cadre du parti à Ngaoundéré cité par le journal L’œil du Sahel.

Theophile Socgnia

Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *