Coronavirus : FABRICE ONDOA, Le gardien d’Ostende licencié pour avoir organisé une fête clandestine

par Theophile Socgnia

Le club de football belge KV Ostende a annoncé mardi le limogeage soudain du gardien camerounais Fabrice Ondoa pour avoir organisé une fête clandestine à son domicile interdite par les restrictions de coronavirus.

Fabrice Ondoa

“En tant que club de football, nous ne pouvons tolérer un comportement égoïste et irresponsable”, a déclaré Gauthier Ganaye, président de ce club belge de première division. Il est désormais sans club. Le gardien international camerounais Fabrice Ondoa vient en effet de se faire licencier par son club. Le KV Ostende n’a pas du tout toléré que ce dernier non seulement organise, mais participe à une “lockdown party”, ces fêtes clandestines pendant le confinement. 

C’est la police d’Ostende, appelée samedi soir en raison de nuisances sonores, qui a mis fin à la fête clandestine organisée dans l’appartement de Fabrice OndoaUn total de onze procès-verbaux ont été dressé à l’encontre des personnes qui ne respectaient pas les mesures anti covid-19.

Le gardien camerounais, vainqueur de la CAN en 2017 avec les Lions indomptables, est désormais sans club. Formé au Barça, il est passé par Séville avant d’arriver à l’été 2018 au KV Oostende, sans jamais parvenir à s’imposer dans les buts.

LIRE  Crise anglophone : l’armée détruit un camp stratégique des groupes armés et neutralise plusieurs séparatistes

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus