Des militants du FSNC désertent leur parti pour rallier les rangs du RDPC à Garoua

Le parti de Paul Biya est en pleine opération séduction et entend ratisser large dans un contexte marqué par le renouvellement de son sommier politique.

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) a enregistré de nouveaux membres le vendredi 9 avril 2021. Il s’agit d’une vingtaine de personnes qui quittent le Front pour le salut national du Cameroun (FSNC) d’Issa Tchiroma Bakary pour rejoindre la sous-section du RDPC Benoué Centre I, région du Nord.

«On a démissionné de notre parti pour rejoindre le RDPC, le meilleur parti politique au Cameroun. Nous sommes là pour travailler avec le président Hamadou Souaïbou et tout le RDPC. On a démissionné parce qu’on a vu le travail du RDPC dans notre secteur. Ils nous ont beaucoup aidés. Ils ont pris nos jeunes pour aller travailler. Donc, nous sommes avec le RDPC», a déclaré Ousmanou Bakari, l’ex-président de la sous-section FSNC Foulbéré V, au micro de la Web-TV «Nord Actu».

Cette opération de transhumance politique a été menée par un cadre du parti au pouvoir, Hamadou Souaïbou, membre actif de la Section RDPC Benoué Centre II. «Le RDPC est à l’œuvre depuis un certain temps, et ça s’est concrétisé avec la récupération de la mairie de Garoua 2e lors des dernières échéances électorales. Ces militants qui se rallient au RDPC ont fait le bon choix, et surtout le choix de la raison, et le choix de la victoire», exulte le superviseur des activités du sommier politique de la zone I.

Le parti présidentiel est en pleine opération séduction et entend ratisser large dans un contexte marqué par le renouvellement de son sommier politique. On est donc légitime de penser que les démissionnaires du FSNC veulent saisir l’opportunité de ce moment capital au RDPC pour scruter de nouveaux horizons politiques.

LIRE  Les partis politiques représentés à l'assemblée nationale du cameroun

Theophile Socgnia

Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *