Djibrilla Kaou, L’élu du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais est mort

par Theophile Socgnia
Honorable Djibrila Kaou

L’honorable Djibrilla Kaou du RDPC dans le département du Mayo Tsanaga, dans la région de l’Extrême-Nord, s’est éteint ce 12 février 2021 des suites de maladie à Douala.

La triste nouvelle a circulé dès les premières heures de cette journée du samedi 13 février 2021. L’homme politique s’est éteint dans un hôpital de la ville de Douala après une longue maladie, font savoir des proches du défunt.

A l’annonce de sa disparition, des hommages lui ont été formulés par ses collègues, y compris de l’opposition. L’honorable Nourane Fotsing du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale (PCRN) s’est montrée laudatrice à son égard, dans un message sur sa page Facebook :

«Hon. Djibrila Kaou député Mayo-Tsanaga, était un des rares députés qui avait l’humilité de m’encourager ouvertement et de prendre ma défense à chaque fois. Ma tristesse est encore plus grande car j’ai pas eu le temps de lui dire merci», s’est épanchée la députée de wouri-Est, région du Littoral, qui le présente comme «un père».

«  C’est avec regret et tristesse que j’ai appris ce matin, le décès de mon cher collègue Hon. Djibrilla Kaou, député Mayo Tsanaga, Extrême-Nord. Permettez-moi d’adresser à sa famille biologique et à sa famille politique, nos sincères condoléances. Il a été pour moi un père dans cette auguste Chambre. Hon. Djibrilla Kaou, député Mayo Tsanaga, Extrême – Nord, était l’un des rares députés qui avaient l’humilité de m’encourager ouvertement, et de prendre ma défense à chaque fois. », écrit la députée du parti de Cabral Libii, avant de conclure : «  Ma tristesse est encore plus grande car je n’ai pas eu le temps de lui dire merci. »

Djibrilla Kaou était député du parti au pouvoir pour le Mayo-Tsanaga Sud, dans la région de l’Extrême-nord. Réélu au terme de l’élection législative de février 2020, Djibrilla Kaou est aussi le promoteur de l’Institut supérieur des sciences et techniques de la santé et de management de Garoua.

LIRE  Mine d’or à Eséka Cameroun découverte

Avec ce décès, l’Assemblée nationale perd son quatrième député en un an. En décembre 2020, c’est le député Yacouba Yaya du RDPC du Mayo Sava (région de l’Extrême-nord) qui tirait définitivement sa révérence. Avant lui, en juillet 2020, Harouna Bougue, député du Mayo Louti (région du Nord) disparaissait tragiquement dans un accident de la circulation.

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus