Equinoxe TV révèle les raisons de la non titularisation de Jacques Zoua

Du temps où les Lions A’ ont éliminé les Léopards de la RDC par le score de 2 buts contre 1 en quarts de finale, la prestation sur l’aire de jeu était appréciée par beaucoup. Mais il a fallu que les rois de la forêt s’inclinent face à leurs homonymes du Maroc pour que des révélations fusent de toutes parts.

C’est le cas de l’international camerounais Jacques Zoua qui entame le CHAN 2020 contre le Zimbabwe le 16 janvier 2021. Le Cameroun remporte la partie par le score de 1 but contre 0. Au cours du match, le champion d’Afrique 2017 au Gabon est capitaine. Sauf que lors des matchs qui ont suivi, le joueur de l’AS Futuro de Mfou n’a plus été aperçu.

Pendant que l’on pensait à une blessure de l’attaquant de 29 ans, Sylvestre démontre plutôt le contraire au cours du Débrief du CHAN, édition du 3 février 2021 sur Equinoxe TV : « Pour ce qui est du cas Jacques Zoua déclaré valide depuis plusieurs matches maintenant par l’équipe médicale des Lions A’ du Cameroun mais toujours mis de côté le sélectionneur Martin Ndtoungou Mpilé qui est toujours en contre-courant de ce que disent les médecins », déclare-t-l.

Le journaliste indique que le coach Martin Ndtoungou Mpilé brandissait pour argument, les séquelles que trainerait l’international à la suite de ses blessures. Pourtant, : « Ce n’est pas vrai ! Jacques Zoua a été mis de côté parce qu’il a réclamé les primes de matches que devaient percevoir ces joueurs », révèle-t-il en ajoutant que le Lion indomptable ne pouvait pas se soumettre à ce traitement au regard de sa « grosse expérience ».

LIRE  Football: Le Président de la FIFA, Gianni Infantino est au Cameroun pour l'ouverture du CHAN

Source: actu-cameroun.com

Theophile Socgnia

Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *