La Guerre contre Boko Haram: les zones de conflit revivent

La Guerre contre Boko Haram: les zones de conflit revivent

La Guerre contre Boko Haram: les zones de conflit revivent. A partir de l’hélicoptère, l’on n’aperçoit que des monticules de terre tout autour de la ville de Kolofata, à 27 minutes de Maroua. Mais une fois descendu, l’on se rend très vite compte que les engins du Génie militaire ont creusé à certains endroits parfois à plus de six mètres de profondeur sur des largeurs de trois mètres. Le lieutenant-colonel Nko’o Ela de l’opération Alpha raconte que « le 17 octobre 2017, deux jeunes filles, kamikazes en l’occurrence, se sont fait exploser dans la localité de Limani (à 20 km environ de Kolofata). C’était dans l’une de ces tranchées dont elles ignoraient l’existence, parce que conduites par leur guide près de la frontière aux aurores. Une fois dans le trou, elles étaient obligées d’actionner leurs explosifs parce qu’incapables de sortir».

Actualité cameroun Boko Haram Nouvelle attaque mortelle Extrême Nord.

 

C’est dire que la décision du haut-commandement militaire de construire des tranchées autour des sites d’une part et d’autre part autour de certaines agglomérations porte ses fruits. « D’où notre ambition d’atteindre la réalisation des 180 Km de tranchées de Tildé au Nigéria à Waza (Cameroun) », soutient le général de brigade, Jérémie Djonkep, commandant de la région militaire interarmées no4. Et le résultat de la ceinture de Kolofata par des tranchées est palpable sur le terrain.

« Les tranchées sont érigées de sorte que lorsqu’un étranger arrive à pied, il est obligé de les contourner pour se retrouver à 200 mètres du point de contrôle d’un comité de vigilance. A distance, il est examiné pour qu’on s’assure qu’il ne porte aucun engin explosif », renseigne un membre du comité de vigilance de Kolofata. Tout au long de la route qui mène de Kolofata à Amchidé (Banki), des champs d’oignons renaissent. La culture du coton a repris. Des troupeaux de bœufs circulent. On prépare ci et là la terre pour semer le sorgho. Des enfants jouent au football dans la cour du collège d’enseignement technique. CT a retrouvé le maire, le sous-préfet et leurs collaborateurs dans leurs différents services. La vie a repris son cours normal grâce à l’assurance qu’apportent les tranchées.

La Guerre contre Boko Haram: les zones de conflit revivent.

kamerpower

Kamerpower Info Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *