L’ex lion indomptable, Norbert Owona est finalement mort

par Theophile Socgnia
Norbert Owona sur le plateau de l'émission Regard Social, d'Equinoxe TV

Norbert Owona, Ex-capitaine emblématique de l’Union sportive de Douala, né vers 1951, est décédé ce mercredi 3 février 2021 des suites de maladie au quartier New-bell à Douala.

Le corps de l’ancien international camerounais a été retrouvé le long de la rue «Foyer Batié» (un endroit où il vit quotidiennement) au quartier New-bell à Douala.

«Avant de sortir de la maison pour vaquer à mes occupations, je vais tous les matins lui servir ce dont il a besoin. Quand, ma femme est sortie ce matin vers 5h30, elle a vu qu’il était couché inerte, il ne réagissait plus à aucune interpellation. On a constaté par la suite qu’il est mort», relate François Essomba, neveu du défunt.

Jusqu’à 7h ce matin, le corps enveloppé dans un drap blanc, était abandonné au même endroit, sous les yeux interloqués des passants. «J’ai très mal. Quand je vois un ancien grand joueur, ancien capitaine des Lions qui finit dans ces conditions, dans la rue, ça me fait très mal. Il faut que le gouvernement voit comment prendre soins de nos anciennes gloires. Ce n’est pas bon pour l’image de notre pays, j’ai honte», s’insurge un conducteur de moto taxi, grand fan de l’illustre disparu.

«Le gouvernement a trop négligé Owona Norbert. Il fait partie des grands joueurs qui ont défendu les couleurs de ce pays, presque gratuitement. A son époque, les footballeurs ne gagnaient pas beaucoup d’argent comme maintenant. Owona en 1972, a brillé pendant la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football 72 ici au Cameroun. Vraiment, c’est malheureux pour ceux qui l’ont laissé finir dans cette condition misérable», ajoute un autre passionné de football.

LIRE  Eliminatoires Can 2021 : Le Classement Complet Groupe par Groupe après la 5è Journée

Norbert Owona, 70 ans, a été footballeur des années 60-70. Avec le brassard de capitaine de l’Union sportive de Douala, il remporte un doublé, coupe et championnat en 1969. En 1972, il participe à la CAN 72 avec les Lions indomptables. Lors de cette compétition, il inscrit un but contre le Zaïre. Le Cameroun termine troisième du tournoi. C’était l’enfant très aimé du regretté Kouam Samuel, président de l’Union de Douala. 

Après les problèmes avec la justice camerounaise, le président Kouam est incarcéré, Norbert Owona quittera l’Union pour le caïman de Douala. Ngassa Happi prend les rênes des Nassaras, et Owona revient dans son club chéri et est à nouveau champion du Cameroun en 1976.

Classé parmi les premiers footballeurs camerounais à rouler carrosse et à aller aux entrainements en voiture personnelle, l’ancien Lion Indomptable est mort dans l’indigence. «Sa Maison, à la zone de recasement, a été détruite, il est allé en location. Après, il s’est retrouvé à la maison familiale à New-bell. Mais, à cause des problèmes de famille, il est allé élire domicile là où il est mort, affaibli par la maladie» ,a expliqué son neveu.

Des sources crédibles indiquent que l’illustre défunt n’était pas marié, mais qu’il a eu des enfants, lesquels se sont éloignés de leur géniteur pour certaines raisons.

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus