MMA: le Camerounais Francis Ngannou, est le nouveau champion des poids lourds après sa victoire par K.-O. sur Stipe Miocic

Francis Ngannou est devenu champion du monde des poids lourd de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), la plus prestigieuse ligue d’arts martiaux mixtes (MMA) au monde, dans la nuit du 27 au 28 mars 2021 à Las Vegas, face à l’Américain Stipe Miocic. Une revanche pour ce Camerounais dont la vie a été une longue série d’épreuves. 

Il l’a fait ! Francis Ngannou (35 ans, 15 victoires -11 K.-O.-, 3 défaites) a réalisé son rêve, dimanche, à Las Vegas. Celui de devenir champion des poids lourds de l’UFC. Après une série de coups qui a ébranlé l’Américain Stipe Miocic (38 ans, 20 victoires -dont 15 K.-O. -, 4 défaites), le Camerounais a littéralement électrocuté l’ancien champion d’un crochet gauche. L’arbitre de la rencontre, Herb Dean, n’avait d’autre choix que de mettre un terme au combat.

Il n’aura fallu que 52 secondes à Francis Ngannou dans le second round pour faire parler la foudre après un premier round remporté facilement où il a été à deux doigts, déjà, de plier le combat. Les statistiques du combat parlent pour lui : 58 coups lancés pour 36 significatifs, une amenée au sol, deux knock-down… Stipe Miocic a simplement essayé de survivre durant 6 minutes.

A 35 ans, Francis Ngannou, réalise ainsi son rêve, celui de devenir champion du monde des poids lourds, le plus prestigieux titre de l’UFC. Ses fans exultent. «Au vu de sa préparation et de sa détermination, nous n’avons jamais douté de sa victoire. En deux rounds, il a mis Miocic K.O. On a remarqué qu’il a évité que Miocic le prenne dans les jambes, parce que l’américain est fort au sol. Ngannou a beaucoup travaillé pour gagner. C’est-à-dire que le Ngannou de 2018 lors du premier combat perdu et le Nganou de 2021, c’est véritablement un predator qui s’est transformé. Nous sommes fiers de lui. On n’a pas dormi, le combat qui était annoncé à 1h45, a finalement eu lieu à 5h. Mais nous ne regrettons pas d’avoir veillé.  C’est depuis deux semaines que nous avons inondé les réseaux sociaux afin que tous les camerounais, à l’unisson, poussent les cris d’encouragement qui l’ont retrouvés à Las Vegas. Notre objectif a été atteint. Nous disons merci à notre champion» se réjouit Alphonse Ayissi Abena, président du Fan club Francis Ngannou à Douala.

LIRE  Prix Marc-Vivien Foé 2021: les trois finalistes connus!

«Notre fan club a vu le jour depuis janvier 2021 dès l’annonce de ce combat retour contre Stipe Miocic.  Nous avons mis sur pied ce fan club pour galvaniser à tout temps  notre compatriote parce que nous croyons en lui» a ajouté Alphonse  Ayissi Abena.

Les membres du fan club Francis Ngannou se sont rassemblés la nuit dernière dans un snack-bar de la capitale économique pour suivre le combat Ngannou contre Moicic.

Les autres résultats de la carte principale

Dans le co-main event de la soirée, l’ancien champion des poids welters Tyron Woodley (38 ans, 19-7) s’est incliné pour la quatrième fois de suite – après ses défaites face à Kamaru Usman, Gilbert Burns et Colby Covington – devant le Brésilien Vicente Luque (29 ans, 20-7), au premier round par soumission (étranglement – d’Arce Choke).

Chez les poids coqs, l’Américain Sean O’Malley (26 ans, 13-1) s’est imposé par K.-O. au 3e round face au Brésilien Thomas Almeida (29 ans, 22-5) après une démonstration technique.

O’Malley et Ngannou ont remporté tous deux un bonus de 50 000 dollars pour leur performance lors de cette soirée.

Theophile Socgnia

Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *