Nécrologie: Bernard Njonga, célèbre ingénieur agronome et syndicaliste agricole, est décédé

par Theophile Socgnia
Bernard Njonga, président du CRAC

Originaire de Bangoua dans la Région de l’Ouest, l’homme politique est mort ce dimanche 21 février 2021 dans une formation hospitalière en France des suites de maladie à l’âge de 66 ans.

« Info Équinoxe : L’Ingénieur agronome Bernard Njonga, ancien président de l’ACDIC, est décédé  au CHU  d’amien en France ce dimanche  21 février 2021 selon des sources familiales », a publié Equinoxe Tv sur sa page Facebook ce dimanche.

Une information confirmée par le cadre du Sdf Parfait Mbvoum « adieu Combattant Bernard Njonga », vient d’écrire l’homme politique sur sa page Facebook.

Après ses études universitaires, il devient un fonctionnaire camerounais en tant qu’assistant de recherche à l’Institut de Recherche Agronomique pour le Développement (IRAD). Après trois ans de service, cet Ingénieur agronome formé à la FASA de Dschang démissionne en 1987 de la fonction publique. 

Vers les années 1980, il crée l’organisation non gouvernementale Service d’appui aux initiatives locales de développement (SAILD) qui publie le journal La Voix du Paysan.

Pendant plus de 30 ans, le surnommé « Jose Bové camerounais » s’est fait remarquer sur le terrain des combats citoyens. L’interdiction de l’importation massive du poulet congelé au Cameroun depuis 2006, est l’une des brillantes victoires du fondateur du Service d’appui aux initiatives locales de développement (SAILD) et de l’Association citoyenne de défense des intérêts collectifs (ACDIC).

L’ingénieur agronome de formation expliquait que la campagne de lutte contre les poulets congelés importés avait pour but de protéger la production avicole nationale. « L’écho de cette réussite résonne encore aujourd’hui, car derrière elle, ce sont des dizaines de milliers de familles qui ont recouvrés des revenus de l’aviculture et la consommation nationale de poulet local a tiré vers le haut la production » se réjouissait l’ardent défenseur du monde agropastoral.

LIRE  L’école publique de Meyo (Yaoundé) fermée pour risque d’effondrement

Il est connu pour ses positions en faveur des populations rurales expropriées par les exploitations agricoles multinationales. Ami de l’altermondialiste français José Bové, il a dénoncé les détournements de fonds dans la filière maïs ou l’introduction des OGM lorsqu’il dirigeait l’Association citoyenne de défense des intérêts collectifs (Acdic).

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus