Réseau mondial d’affacturage : Le Camerounais Nassourou Aminou, responsable pour l’Afrique

par Theophile Socgnia
Le Camerounais Nassourou Aminou

C’est à travers un communiqué conjoint de la FCI (Factors Chain International) et de la Banque africaine d’import/export (Afreximbank) que la nouvelle a été rendue publique lundi 4 janvier dernier. Nassourou Aminou est désormais le responsable Afrique de ce réseau international spécialisé dans l’affacturage (opération ou technique financière qui consiste, dans le cadre d’un contrat, à la cession des factures ou créances futures d’une entreprise (fournisseur) à une

C’est à travers un communiqué conjoint de la FCI (Factors Chain International) et de la Banque africaine d’import/export (Afreximbank) que la nouvelle a été rendue publique lundi 4 janvier dernier. Nassourou Aminou est désormais le responsable Afrique de ce réseau international spécialisé dans l’affacturage (opération ou technique financière qui consiste, dans le cadre d’un contrat, à la cession des factures ou créances futures d’une entreprise (fournisseur) à une banque ou un organisme spécialisé appelé affactureur). Jusqu’ici, ce Camerounais basé à Douala officiait comme consultant en matière d’affacturage. Il jouit également d’une longue expérience en matière d’assurance-crédit et support informatique pour l’affacturage et le financement des créances.

C’est à ce titre que Nassourou Aminou, titulaire d’une maîtrise en comptabilité et finance de l’Université catholique de l’Afrique centrale à Yaoundé, a œuvré pour le développement et l’implémentation de l’affacturage en Afrique de l’Ouest et du Centre, où durant ces dix dernières années, il a lancé l’activité avec une dizaine de banques commerciales. Une activité qui permet aux Pme, entre autres, de faire face à des difficultés de trésorerie lorsque des factures tardent à être payées.

Pour Peter Mulroy, secrétaire général de FCI, l’arrivée de Nassourou Aminou au sein de cette structure est une aubaine. « L’Afrique étant encore au tout début en termes de développement du marché de l’affacturage, elle a besoin du soutien de professionnels expérimentés pour promouvoir l’affacturage et ses meilleures pratiques. Nous sommes convaincus que M. Nassourou sera un grand apport dans notre mission d’aider à déployer l’affacturage dans tous les coins du continent », a-t-il déclaré. Un enthousiasme partagé par Kanayo Awanidirectrice générale de l’Initiative pour le commerce intra-africain d’Afreximbank et présidente du Pool africain de FCI, pour qui « M. Aminou va aider dans le renforcement de capacités et la formation personnalisée pour soutenir les factors émergents, régulateurs, législateurs et autres parties prenantes. »

LIRE  Cameroun: L'Inauguration ce 18 décembre à Nachtigal du pont sur la Sanaga

Des défis que Nassourou Aminou se dit prêt à relever. « Je mesure la tâche qui est désormais la mienne et passé l’euphorie de la nomination, je prépare déjà un carnet de route qui me permettra de travailler avec les banques du continent pour les amener à adopter le factoring », a déclaré le promu, joint au téléphone. Il y a en effet de nombreuses perspectives et opportunités pour l’affacturage, notamment avec l’opérationnalisation de la zone de libre-échange continentale africaine. A moyen terme, le factoring devrait remplacer la lettre de crédit, actuellement d’usage dans le commerce international.

Source: ecomatin.net

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir plus