Jeux Universitaire Dschang Cameroun: INJS de Yaoundé remporte les Jeux 2019

Jeux Universitaire Dschang Cameroun: INJS de Yaoundé remporte les Jeux 2019 et l’Université de Ngaoundéré récupère le flambeau des Jeux de l’an 2020.

Jeux universitaires Cameroun 2019-2020 Dschang

La délégation sportive de l’Université de Douala qui a remporté le plus grand nombre de médailles, termine sur la deuxième marche du podium à cause du nombre moins important de ses médailles d’or. Théâtre de la cérémonie d’ouverture il y a une semaine, le stade de la Catapulte du Campus principal de l’Université de Dschang a aussi accueilli ce samedi 11 mai 2019, la cérémonie de clôture de la 22e édition des Jeux universitaires.

Avant la cérémonie de remise de prix et récompenses aux sportifs méritants, les autorités administratives et traditionnelles, ainsi que les membres du gouvernement présents, ont vécu en direct, la dernière épreuve des Jeux, à savoir le match final du tournoi de football masculin remporté après les tirs au but par l’Université de Bamenda devant l’Institut universitaire du Golf de Douala. Au moment de remettre les distinctions, Beltha Temgoua de l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de Yaoundé, quatre fois médaillées d’or sur 800 mètres, 1500 mètres, 5000 mètres et 4 x 400 mètres, a reçu la couronne de la « Reine » des 22e Jeux universitaires. Auteur des mêmes performances chez les hommes, Donald Namdjua, pensionnaire aussi de l’INJS, a été fait « Roi » des Jeux universitaires Dschang 2019.

Au classement général, INJS succède à lui-même sur la plus haute marche du podium avec 29 médailles dont 19 en or. L’Université de Douala qui a gagné plus de médailles, 39 au total, est classée deuxième parce qu’elle n’a décroché que 12 métaux précieux. L’Université de Yaoundé 1, complète le podium avec 39 médailles dont 10 en or.

L’Université hôte, occupe le 13e rang avec 16 médailles zéro en or. La première institution privée, Institut universitaire Siantou à Yaoundé occupe le 4e rang avec 21 médailles dont 9 en or. Sur les 19 institutions universitaires publiques et privées engagées dans ces 22e jeux, deux ont quitté la compétition sans médaille. Il s’agit de l’Institut universitaire Saint Jérôme de Douala et ISTM de Douala.

Dans son discours de clôture, le ministre d’Etat, ministre de l’enseignement supérieur, s’est contenté à remercier tous ceux qui ont contribué à l’organisation sans gros couac de la 22e édition des jeux universitaires.

« Je remercie tous les organisateurs au premier rang desquels, le Chef de l’Etat, architecte des Jeux Universitaires. Je félicite tous les sportifs et leurs encadreurs, ainsi que les sponsors. J’encourage tous ceux qui ont pris part à cette merveilleuse fête sportive, culturelle, entrepreneuriale et intellectuelle. A vous toutes et à vous tous, je dis donc bravo et merci » a déclaré Jacques Fame Ndongo. Après une semaine de rivalité dans une ambiance de convivialité et de brassage sur les sites de Bandjoun, Foumban et Dschang, les cop’s e sont séparés en prenant rendez-vous à l’Université de Ngaoundéré, institution hôte des 23e jeux universitaires en 2020.

Jeux Universitaire Dschang Cameroun: INJS de Yaoundé remporte les Jeux 2019 et l’Université de Ngaoundéré récupère le flambeau des Jeux de l’an 2020.

LIRE  Jeux universitaires Cameroun 2019: l’INJS poursuit sa moisson

kamerpower

Kamerpower Info Toute l’actualité du Cameroun 24/7, Cameroon aujourd'hui Gouvernement, Politique, Economie, Sport, Societé, etc, Devise de la presse: Le Portail du Cameroun. C’est un moteur de recherche et un moyen de communication simple sur internet dédié au Cameroun et à l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *